m (correction tipo)
m (→‎Principe du jeu : orthographe)
 
(Une version intermédiaire par un autre utilisateur non affichée)
Ligne 7 : Ligne 7 :
* se présenter brièvement
* se présenter brièvement
* se masser deux à deux le lobe de l’oreille
* se masser deux à deux le lobe de l’oreille
* faire un [https://www.ladauphinelle.fr/rep%C3%A8res-naturalistes/animation-nature/shifoumi-de-l-%C3%A9volution/ shifoumi de l’évolution]
* faire un [https://www.ladauphinelle.fr/s-emerveiller/animation-nature/shifoumi-de-l-%C3%A9volution/ shifoumi de l’évolution]
* organiser un jeu de la bombe et du bouclier
* organiser un jeu de la bombe et du bouclier


== Principe du jeu ==
== Principe du jeu ==
Dans un premier temps, il suffit d'expliquer aux participant·e·s le principe du jeu en disant qu'il faut relier les cartes par des relations de causes conséquences. Chaque carte représente un concept qui peut être à l'origine ou causer par un autre. Prendre l'exemple de deux cartes permet de rendre le principe plus clair. Il est conseillé de dire aux participant·e·s de ne pas lire le texte d'explication des cartes dans un premier temps, car cela permet de les faire tomber dans le [[Lien_fonte_de_la_banquise_montée_des_eaux|piège de la fonte de la banquise]], ainsi que de collaborer plus. Il est important de précisez que la collaboration est essentielle. Il est ensuite possible d'expliquer aux participant·e·s la répartition du temps en parlant des lots ainsi que des différentes parties.<br>
Dans un premier temps, il suffit d'expliquer aux participant·e·s le principe du jeu en disant qu'il faut relier les cartes par des relations de causes - conséquences. Chaque carte représente un concept qui peut être à l'origine d'un autre ou causé par un autre. Prendre l'exemple de deux cartes permet de rendre le principe plus clair. Il est conseillé de dire aux participant·e·s de ne pas lire le texte d'explication des cartes dans un premier temps, car cela permet de les faire tomber dans le [[Lien_fonte_de_la_banquise_montée_des_eaux|piège de la fonte de la banquise]], ainsi que de collaborer plus. Il est important de préciser que la collaboration est essentielle. Il est ensuite possible d'expliquer aux participant·e·s la répartition du temps en parlant des lots ainsi que des différentes parties.<br>


== Posture de l'animateur·rice ==
== Posture de l'animateur·rice ==

Version actuelle datée du 18 mai 2021 à 22:01

Cette phase permet d'expliquer comment vont se dérouler les trois heures et de créer un cadre de confiance entre les participant·e·s. Il n'y a pas de règle absolue la concernant, mais on peut noter certains points essentiels qu'il peut être bien de présenter

Ice breaker

Il est conseillé avant même de présenter la Fresque de faire un ice-breaker, c'est à dire un brise glace. Cela permettra aux participant·e·s qui ne se connaissent pas forcément d'apprendre à se connaitre, mais aussi à ce que chacun·e parle un peu, et pas seulement l'animateur·rice et les plus actif·ve·s. Différents exemples d'ice-breaker peuvent être :

  • faire un tour de prénom
  • se présenter brièvement
  • se masser deux à deux le lobe de l’oreille
  • faire un shifoumi de l’évolution
  • organiser un jeu de la bombe et du bouclier

Principe du jeu

Dans un premier temps, il suffit d'expliquer aux participant·e·s le principe du jeu en disant qu'il faut relier les cartes par des relations de causes - conséquences. Chaque carte représente un concept qui peut être à l'origine d'un autre ou causé par un autre. Prendre l'exemple de deux cartes permet de rendre le principe plus clair. Il est conseillé de dire aux participant·e·s de ne pas lire le texte d'explication des cartes dans un premier temps, car cela permet de les faire tomber dans le piège de la fonte de la banquise, ainsi que de collaborer plus. Il est important de préciser que la collaboration est essentielle. Il est ensuite possible d'expliquer aux participant·e·s la répartition du temps en parlant des lots ainsi que des différentes parties.

Posture de l'animateur·rice

Il est important de préciser le role de l'animateur·rice :

  • Faciliter l'animation
  • Laisser les participant·e·s réflechir
  • Inciter les participant·e·s à collaborer pour corriger des liens qui pourraient être faux
  • Ne pas être un·e expert·e

L'origine du jeu

Origine scientifique

L'animateur·rice peut rapidement préciser que le jeu se base sur les rapports du GIEC qui sont consensuels dans la communauté scientifique et donc que le contenu du jeu n'est pas critiquable d'un point de vue scientifique

Le créateur

Il est aussi possible de préciser que le jeu a été créé par Cédric Ringenbach pour expliquer les changements climatiques à ses élèves en école d'ingénieur.

Une fois cette partie terminée, on peut passer à la partie intellectuelle