Carte adulte #8 : Agriculture

Causes Conséquences
 


L'agriculture est responsable de l'émission d'un peu de CO2 et de beaucoup de méthane (bovins, rizières), et de protoxyde d'azote (engrais).
En tout, c’est 25% des GES si on y inclut la déforestation induite.

Explications

L'agriculture utilise très peu d'énergie fossile, au regard des émissions d'autres GES dont elle est responsable. Elle est responsable de 80% de la déforestation. En effet, il faut des grandes surfaces pour cultiver, surtout pour nourrir les animaux d'élevage. L'agriculture est une activité humaine qui a commencé dès que le climat s'est stabilisé, au début du Néolithique il y a 10.000 ans, après la dernière déglaciation qui a elle-même duré 10.000 ans. Dès lors, l’impact de l’activité humaine sur son environnement n’a cessé de croître: il a domestiqué des espèces végétales (aujourd'hui, le riz domestiqué n’est plus capable de se reproduire sans l’intervention de l’homme), il a déforesté pour étendre les surfaces cultivées, privant les espèces animales de leur habitat naturel, et depuis la révolution verte (verte pour agricole, pas pour écologique !), il a commencé à utiliser des pesticides et des intrants nocifs pour l’environnement et pour lui-même.


Conseils pour l'animation

Conseils pour l'animation

Autres lien possibles

Lien causes

Lien conséquences

  • Puits de carbone Ce n'est pas grave si ce lien n'est pas fait, mais il est vrai que l'agriculture peut améliorer la capacité de stockage via la photosynthèse. C'est le principe des 4 pour 1000 (si on augmentait ne serait-ce que de 4/1000 la capacité du sol à séquestrer du carbone, on aurait un impact important sur le CO2).
  • Biodiversité terrestre On pense ici surtout aux pesticides (notamment au round-up ou aux néonicotinoïdes). Pas de lien avec le climat, mais relation intéressante à faire

Pour aller plus loin

Contenu additionnel