Fr-fr adulte carte 39 réfugiés climatiques

De Le wiki du climat
Aller à la navigation Aller à la recherche

Carte adulte #39 : Réfugiés climatiques

Causes Conséquences
Recto de la carte "Réfugiés climatiques"


Imaginez que vous vivez dans un endroit qui est miraculeusement épargné par le changement climatique.
Quelques milliards d'humains risquent d'avoir très envie de le partager avec vous !!!

Correction

Causes

Conséquences

Autres liens possibles

Autres conséquences

  • Santé humaine Lorsque les réfugiés se déplacent, ils se retrouvent souvent placés dans des camps "de réfugiés" dans lesquels la concentration humaine et le manque d'infrastructures sanitaires favorisent l'apparition et la circulation des vecteurs de maladie.

Pour aller plus loin

Afrique

En 2018 les événements climatiques extrêmes comme les sécheresses en Afghanistan, le cyclone Gita aux Iles Samoa, les inondations des Philippines sont liées à de nombreux déplacement de population. D’après le IDMC (Internal Displacement Monitoring Centre) on estime à plus de 20 millions de personnes par an le nombre de réfugiés climatique sur la décennie 2008-2018. [1]

De 2011 à 2012, mouvements transfrontaliers de Somaliens vers le Kenya et l’Ethiopie dans un contexte de sécheresse, d’insécurité alimentaire et de famine, alors que le conflit et la violence prévalent également dans le sud et le centre de la Somalie.[2]

Entre 1984 et 85 le gouvernement Éthiopien a dû réinstaller plusieurs dizaines de milliers de personnes venant de région étant frappées par la sécheresse.

Asie et Pacifique

Sur les 10 pays ayant la plus grande part de sa population déplacée 7 sont des îles du Pacifique ou des Caraïbes.

Rapport du Parlement Européen : estime à 200 000 réfugiés climatiques au Bangladesh. [3]


Migration and Climate Change reports from the IOM (International Organization for Migration) des Nations Unies. :

  • les îles Cartaret en Papouasie Nouvelle Guinée,
  • les résidents du village Lateu à Vanuatu,
  • les déplacements des habitants de Shishmaref sur l’ise Sarichef en Alaska
  • les réfugiés liés à la submersion de l’ile Lohachara au cœur de la rivière Hooghly (un défluent du Ganges en Inde)

Précision : Pour l’instant ces quatre exemples restent débattable quant à leurs origines liées au réchauffement anthropogénique. Cependant, les événements futurs le sont de moins en moins à mesure que les effets vont en s’aggravant.

Un habitant sur dix des îles Kiribati, Nauru et Tuvalu ont dû migrer à cause du changement climatique. [4]

Etats-Unis

En 2003 le service d’immigration des Etats Unis a temporairement (pendant 2 ans) élargi le statut des 80 000 réfugiés en provenance du Honduras ayant dû fuir l’ouragan Mitch.

Conseils pour l'animation

Conseils pour l'animation

Références