Différences entre les versions de « Fr-fr adulte carte 36 canicules »

De Le wiki du climat
Aller à la navigation Aller à la recherche
m (Suppression d'un retour a la ligne)
(Renommage en references)
Ligne 34 : Ligne 34 :
La canicule est le phénomène météorologique le plus meurtrier aux Etats-Unis.<ref>[https://academic.oup.com/epirev/article/24/2/190/535042 Oxford Academic  ''Relation between Elevated Ambient Temperature and Mortality: A Review of the Epidemiologic Evidence'']</ref> Entre 1992 et 2001 les morts liées à la chaleur sont de +2190 comparé aux 880 morts liées aux inondations et les 150 morts liées aux cyclones. Chaque été +6000 personnes sont hospitalisés aux Etats-Unis à cause de la chaleur, frappant de manière inégales les populations. En moyenne, les ménages qui gagnent moins de 37 000$ par an sont 2 fois plus touchés que les ménages qui gagnent plus de 60 000$. <ref>[https://www.newswise.com/articles/most-people-struck-down-by-summer-heat-are-poor Agency for Healthcare Research and Quality (AHRQ) ''Most People Struck Down by Summer Heat Are Poor'']</ref>
La canicule est le phénomène météorologique le plus meurtrier aux Etats-Unis.<ref>[https://academic.oup.com/epirev/article/24/2/190/535042 Oxford Academic  ''Relation between Elevated Ambient Temperature and Mortality: A Review of the Epidemiologic Evidence'']</ref> Entre 1992 et 2001 les morts liées à la chaleur sont de +2190 comparé aux 880 morts liées aux inondations et les 150 morts liées aux cyclones. Chaque été +6000 personnes sont hospitalisés aux Etats-Unis à cause de la chaleur, frappant de manière inégales les populations. En moyenne, les ménages qui gagnent moins de 37 000$ par an sont 2 fois plus touchés que les ménages qui gagnent plus de 60 000$. <ref>[https://www.newswise.com/articles/most-people-struck-down-by-summer-heat-are-poor Agency for Healthcare Research and Quality (AHRQ) ''Most People Struck Down by Summer Heat Are Poor'']</ref>


== Sources ==
== Références ==
<references />

Version du 6 octobre 2020 à 19:24

Carte adulte #36 : Canicules

Causes Conséquences
Recto de la carte "Canicules"


Une manifestation de l’augmentation de température est la multiplication des canicules.

Explication

Une canicule, ou vague de chaleur, est un phénomène météorologique de températures de l'air anormalement fortes, diurnes et nocturnes, se prolongeant de quelques jours à quelques semaines, dans une zone relativement étendue.

Conseils pour l'animation

Cette carte peut avoir un très fort potentiel marquant car elle a directement un impact sur les pays dévéloppé, et peut donc marquer facilement les participants. Grace a cette carte, on peut faire ressortir que le changement climatique est un problème mondial qui ne touche pas que les plus pauvres.

Autres lien possibles

Liens causes

Liens conséquences

  • Santé humaine : Les canicules peuvent être très devastatrice, notamment chez les personnes agés.

Pour aller plus loin

France

Cent seize scientifiques ont conclu, dans une étude publiée par l'Union américaine de géophysique, que la canicule de 2016 (la plus chaude jamais enregistrée jusqu'alors) a « uniquement été rendue possible par un important réchauffement anthropique »

La canicule européenne de juin 2019 est assez intense mais ne dure qu'une semaine. Cette canicule est surtout remarquable par sa précocité ; en effet elle se déroule au début de l'été, fin juin. Lors de cette canicule le record national de chaleur est battu le 28 juin avec 46,0 °C à Vérargues.[1]

La canicule européenne de fin juillet 2019 atteint son maximum jeudi 25 juillet. Les températures relevées n'ont jamais été aussi élevées dans le Sud-Ouest qui enregistre au plus frais de la nuit, 25,4 °C.[2] À Paris, la nuit du 24 juillet a été la troisième nuit la plus chaude depuis que les températures sont relevées, avec 25 °C au plus frais de la nuit. Le record date d'août 2003 avec 25,5 °C. La canicule touche très durement le territoire avec 20 départements en alerte rouge et 60 en alerte orange le jeudi 25 juillet. Paris bat ce jour-là son record absolu de température avec 42,6 °C enregistrés à 16 h 32.[3]

Etats-Unis

La canicule est le phénomène météorologique le plus meurtrier aux Etats-Unis.[4] Entre 1992 et 2001 les morts liées à la chaleur sont de +2190 comparé aux 880 morts liées aux inondations et les 150 morts liées aux cyclones. Chaque été +6000 personnes sont hospitalisés aux Etats-Unis à cause de la chaleur, frappant de manière inégales les populations. En moyenne, les ménages qui gagnent moins de 37 000$ par an sont 2 fois plus touchés que les ménages qui gagnent plus de 60 000$. [5]

Références