Révision datée du 29 août 2020 à 20:00 par Arthirob (discussion | contributions) (Remplacement CO2 par Modele CO2)

Carte adulte #11 : Concentration en CO2 (ppm)

Causes Conséquences
 


Une fois que la moitié de nos émissions de CO2 a été captée par les puits naturels, l'autre moitié reste dans l'atmosphère.
La concentration en CO2 dans l'atmosphère est passée de 280 à 410 ppm (parties par millions) en 150 ans.

Explications

Des mesures de CO2 ont lieu depuis 1958 à Hawaï, sur l'île de Big Island, sur les flans du volcan Mauna Loa. Elles ont été lancées par Charles Keeling. Dans le scénario bleu (2°C) elles augmentent jusqu'en 2040-2050 puis elles baissent car on a tellement diminué les émissions que les puits naturels n'absorbent plus.

Pour aller plus loin

Contenu additionnel

Conseils pour l'animation

Le surplus de CO2 s'inscrit durablement dans l'atmosphère: pas de processus chimique d'élimination, il n'existe que 2 processus physique : dissolution du CO2 dans les Océans, et synthèse du CO2 via la photosynthèse (en présence de photons). Conséquemment :

  • dans 100 ans, 40% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
  • dans 1000 ans, 20% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
  • dans 10000 ans, 10% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère

C'est un processus presque irréversible.


En France, la première cause des émissions de CO2 sont passées de l'industrie au transport en 150 ans