Différences entre les versions de « Fr-fr adulte carte 11 concentration en co2 »

De Le wiki du climat
Aller à la navigation Aller à la recherche
Balise : Révoqué
m (Révocation des modifications de Fresquedtpsql (discussion) vers la dernière version créée par Manudad)
Balise : Révocation
Ligne 1 : Ligne 1 :
== Carte  adulte #11 : Concentration en CO2 ==
== Carte  adulte #11 : Concentration en CO2 ==
<center>
<center>
[[Fichier:Fr-fr_adulte_carte_11_recto.png|400px]]
[[Fichier:Fr-fr_adulte_carte_11_recto.png|400px]]


&lt;br>Une fois que la moitié de nos émissions de CO2 a été captée par les puits naturels,
<br>Une fois que la moitié de nos émissions de CO2 a été captée par les puits naturels,
&lt;br>l'autre moitié reste dans l'atmosphère. La concentration en CO2 dans l'atmosphère est
<br>l'autre moitié reste dans l'atmosphère. La concentration en CO2 dans l'atmosphère est
&lt;br>passée de 280 à 415 ppm (parties par millions) en 150 ans. Il faut remonter à trois
<br>passée de 280 à 415 ppm (parties par millions) en 150 ans. Il faut remonter à trois
&lt;br>millions d’années en arrière pour retrouver de telles concentrations sur terre.
<br>millions d’années en arrière pour retrouver de telles concentrations sur terre.
&lt;/center>
</center>


== Explications ==
== Explications ==
Ligne 34 : Ligne 34 :
=== Élimination du {{CO2}} ===
=== Élimination du {{CO2}} ===


Le surplus de {{CO2}} s'inscrit durablement dans l'atmosphère : pas de processus chimique d'élimination, il n'existe que 2 processus physique : dissolution du {{CO2}} dans les Océans, et synthèse du {{CO2}} via la photosynthèse (en présence de photons). Conséquemment &lt;ref>[https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/WG1AR5_all_final.pdf#page=489 WG1AR5_all_final.pdf page 473]&lt;/ref> :  
Le surplus de {{CO2}} s'inscrit durablement dans l'atmosphère : pas de processus chimique d'élimination, il n'existe que 2 processus physique : dissolution du {{CO2}} dans les Océans, et synthèse du {{CO2}} via la photosynthèse (en présence de photons). Conséquemment <ref>[https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/WG1AR5_all_final.pdf#page=489 WG1AR5_all_final.pdf page 473]</ref> :  
* dans 100 ans, 40% du surplus de {{CO2}} rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
* dans 100 ans, 40% du surplus de {{CO2}} rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
* dans 1000 ans, 20% du surplus de {{CO2}} rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
* dans 1000 ans, 20% du surplus de {{CO2}} rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
Ligne 44 : Ligne 44 :


=== Variation dans le temps ===
=== Variation dans le temps ===
Depuis 800 000 ans au moins, la concentration en {{CO2}} a toujours varié entre 180 et 280 ppm&lt;ref>[https://www.youtube.com/watch?v=xfODjJjrsUsVidéo relation {{CO2}} - température]&lt;/ref>.
Depuis 800 000 ans au moins, la concentration en {{CO2}} a toujours varié entre 180 et 280 ppm<ref>[https://www.youtube.com/watch?v=xfODjJjrsUsVidéo relation {{CO2}} - température]</ref>.


== Références ==
== Références ==


[[en:En-en_adult_card_11_concentration_of_co2]]
[[en:En-en_adult_card_11_concentration_of_co2]]
{{Palette Jeu adulte francais}}

Version du 14 mars 2022 à 23:49

Carte adulte #11 : Concentration en CO2

Fr-fr adulte carte 11 recto.png


Une fois que la moitié de nos émissions de CO2 a été captée par les puits naturels,
l'autre moitié reste dans l'atmosphère. La concentration en CO2 dans l'atmosphère est
passée de 280 à 415 ppm (parties par millions) en 150 ans. Il faut remonter à trois
millions d’années en arrière pour retrouver de telles concentrations sur terre.

Explications

Des mesures de CO2 ont lieu depuis 1958 à Hawaï, sur l'île de Big Island, sur les flans du volcan Mauna Loa. Elles ont été lancées par Charles Keeling. Dans le scénario bleu (2°C) elles augmentent jusqu'en 2040-2050 puis elles baissent car on a tellement diminué les émissions que les puits naturels n'absorbent plus.

Correction

Causes

Conséquences

Faux liens

Fausses conséquences

  • Puits de carbone : On peut argumenter que les émissions de CO2 ont eu lieu dans l'atmosphère avant d'aller dans les puits de carbones. Ce lien est défendable. Mais l'idée était plutôt de faire un lien dans l'autre sens.
  • Acidification de l'océan : On retrouve souvent comme origine de cette carte concentration en CO2 (ppm). Or toute molécule qui se retrouve dans l'océan ne se retrouve pas dans l'atmosphère, et donc le lien le plus logique provient de la carte puits de carbone.

Pour aller plus loin

Élimination du CO2

Le surplus de CO2 s'inscrit durablement dans l'atmosphère : pas de processus chimique d'élimination, il n'existe que 2 processus physique : dissolution du CO2 dans les Océans, et synthèse du CO2 via la photosynthèse (en présence de photons). Conséquemment [1] :

  • dans 100 ans, 40% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
  • dans 1000 ans, 20% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère
  • dans 10000 ans, 10% du surplus de CO2 rejeté aujourd'hui restera encore dans l'atmosphère

C'est un processus presque irréversible.

Facteurs d'émissions français

  • En France, la première cause des émissions de CO2 sont passées de l'industrie au transport en 150 ans

Variation dans le temps

Depuis 800 000 ans au moins, la concentration en CO2 a toujours varié entre 180 et 280 ppm[2].

Références