Différences entre les versions de « Discussion:Éditer le wiki »

De Le wiki du climat
Aller à la navigation Aller à la recherche
(Ajout de mon commentaire AG)
 
Ligne 10 : Ligne 10 :
'''Arthus'''<br>
'''Arthus'''<br>
Comme sur un wiki classique, je partirais sur ne pas parler directement a l'utilisateur. Plutot dire "il ne faut pas faire" que "ne faites pas". Et ça fait peux-etre moins d'impératif
Comme sur un wiki classique, je partirais sur ne pas parler directement a l'utilisateur. Plutot dire "il ne faut pas faire" que "ne faites pas". Et ça fait peux-etre moins d'impératif
'''Arthur'''<br>
Très bonne idée en effet ! Pour le ton sobre : soit pour moi des faits avec des phrases simple et sourcés prioritairement ici avec les travaux du GIEC. Et pour le tutoiement, employer le neutre autant que possible comme le propose Arthus, et pas d'impératif en effet.<br>
Petit plus, proscrire toutes généralités, et pas d'utilisation du "on".

Version actuelle datée du 4 mai 2020 à 10:33

Sujet important : Le ton du Wiki

Bonjour à tous ! Sur cette page, le ton est plutot a la camaraderie et a la discussion, comme on a l'habitude a la Fresque. Comme un wiki est "assez serieux", je pensais faire quelque chose au ton "sobre" comme sur la plupart des wikis. Ne dire que les fait et ne pas tutoyer le lecteur. Quel est votre avis la dessus ? Il faudrait qu'on s'accorde pour partir tous sur le même ton. voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Conventions_de_style


Gaël
Super idée de lancer la discussion pour s'accorder là-dessus. Sobriété du ton : a priori je suis pour, mais ça mérite d'être défini : qu'es-ce qu'on entend par là ?
Tutoiement : tu pencherais pour le vouvoiement ou pour les formulations qui ne s'adressent pas à la personne qui lit ?

Arthus
Comme sur un wiki classique, je partirais sur ne pas parler directement a l'utilisateur. Plutot dire "il ne faut pas faire" que "ne faites pas". Et ça fait peux-etre moins d'impératif

Arthur
Très bonne idée en effet ! Pour le ton sobre : soit pour moi des faits avec des phrases simple et sourcés prioritairement ici avec les travaux du GIEC. Et pour le tutoiement, employer le neutre autant que possible comme le propose Arthus, et pas d'impératif en effet.
Petit plus, proscrire toutes généralités, et pas d'utilisation du "on".